Nintendo NES

« Je veux une console dont les performances seront telles que la concurrence ne pourra ni la copier, ni l’égaler avant au moins trois ans. De plus, elle devra coûter moins de 10.000¥ (environ 80€) ».

Telles sont les paroles de Hiroshi Yamauchi à Masayuki Uemura. Après avoir rencontré un grand succès avec les Game & Watch, Nintendo commença dès novembre 1981 la conception d’une future console de salon à cartouches interchangeables. Son nom de code sera Young Computer mais elle s’appellera Famicom (pour Family Computer) au Japon et NES (Nintendo Entertainment System) en Europe et Etats-Unis.

Après deux ans de travail, elle sort au Japon le 15 juillet 1983 pour 14.800¥ (soit 100€). Bien qu’elle soit plus chère que prévu, elle reste la plus abordable du marché.

Le succès fut incroyable sur tous les continents et plus de 1.200 jeux sont sortis sur cette console. Il faudra attendre le 30 mai 2003 pour que la production s’arrête, du à la sortie préalable de sa grande sœur et de la concurrence 16 bits. Au total, 61,91 millions de consoles furent vendues.

Console :
Nom de code: Gamecom (Game Computer) puis Young Computer
Processeur : Ricoh 2A03 8 bits basé sur un 6502 de MOS Technology cadencé à 1,79 MHz (version NTSC, 1,66 MHz pour PAL)
Mémoire :
– 2 Ko RAM
– 32 Ko VRAM (vidéo)
Support : cartouche de 32 Ko + 8 Ko pour les graphismes. Intégration de puces pour augmenter les capacités des cartouches
Palette graphique : 52 couleurs
Couleurs affichées : 16
Résolution : 256×224 pixels
Son : mono 5 canaux
Ports : 2 ports manettes, port vidéo et audio
Dimensions : 254x203x64 mm
Poids : 1200g

Manette :
Taille : 123x53x17 mm
Boutons : 5 au total
– Contrôle PAD
– 2 boutons d’action A et B
– Boutons start et select
Ergonomie : angulaire, pas très ergonomique mais sa légèreté est un atout.
Poids : 129g (manette) et 295g (Zapper)

Neuve, à sa sortie en France fin octobre 1987, cette console était vendue 1190F (181€) pour le pack Control Deck et 1990F (303€) pour le pack Deluxe Set. En janvier 1988, la console baisse de prix et est vendue 990F (151€). A la fin de la commercialisation, elle était vendue 690F (105€). Les jeux étaient vendus, au début, 240F (37€) mais ils ont atteint 390F (59€).
Maintenant, cette console ne se trouve qu’en occasion sur des sites de ventes ou magasins spécialisés.
Complète en boite, comptez environ 50€. Seule avec ses câbles et une manette, on pourra descendre dans les 25 à 30€€. Certains packs spécifiques se trouvent à 50-60€. Le plus rare reste le pack avec le robot ROB à 400€.

Les jeux seront les plus communs. L’accessoire le plus connu reste le gun orange (ou gris pour la version européenne) pour jouer à Dunk Hunt ou Wild Gunman.
Les pièces détachées restent difficiles à trouver.
Dans 95%, la NES finit par souffrir du syndrome de clignotement.
Le nettoyage des cartouches n’est pas superflu.