«

»

Sep 05

Sega Game Gear

Avec sa Game Boy, Nintendo dominait le marché des consoles portables, l’Atari Lynx n’arrivant pas à s’imposer. Sega se lance à son tour dans ce créneau et lance le 6 octobre 1990, la Game Gear. Il faudra attendre juin 1991 pour la connaitre en Europe.

Comme la Lynx, elle propose un écran couleur rétro-éclairé. Technologiquement, elle est supérieure à la Game Boy. Elle est plus chère aussi : 1290F soit 197€. Par la suite, son prix fut revu à la baisse et la Game Gear fut proposée à 990F soit, 300F de plus que la Game Boy.
Malgré une logithèque de près de 250 jeux issus de la Master System et un marketing agressif de Sega, les défauts de la console comme la faible autonomie de la console, sa consommation gargantuesque (6 piles ! LR6) scelle son sort.
En 1997, Sega stoppe la production de la Game Gear et la Game Boy peut régner en paix longtemps.

Nom de code : Mercury
Processeur : Zilog Z80 8 bits cadencé à 3,58 MHz
Mémoire :
– 24 Ko RAM
– 16 Ko VRAM (vidéo)
Support : cartouche de 8 Mb
Affichage : écran LCD de 3,27 pouces rétro-éclairé
Palette graphique : 4096 couleurs
Couleurs affichées : 32, 64 sprites simultanément
Résolution : 160×144 pixels
Son : 4 voies
– Mono
– Stéréo avec casque
Alimentation : 6 piles LR6 ou adaptateur secteur 9V
Autonomie : environ 5 heures
Dimensions : 209x111x37 mm
Poids : 400g

Neuve, cette console était vendue 1290F (197€) et les jeux 220F (34€).
Maintenant, cette console n’existe plus qu’en occasion sur des sites de ventes ou bien en magasins spécialisés.
Selon l’état, la présence de la boite, notice ou le nombre de jeux fournis, les prix sont très variables. Comptez à partir de 7€ à une centaine d’euros. Souvent, quand le prix est bas, cela signifie qu’il manque quelque chose comme le cache piles ou bien que la console a un souci technique (écran, son etc)

Vous trouverez aux mêmes endroits la console et les accessoires s’y rattachant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>