Fév 13

Des cadeaux retrogaming pour la St Valentin

Cela ne vous a pas échappé, demain, nous serons le 14 février et ce sera le jour des amoureux, la St Valentin. A cette occasion, Allgamers vous a fait une petite sélection de cadeaux à offrir à votre dulcinée, sur le thème du retrogaming bien entendu.

Avant toute chose, sachez que cette sélection est loin d’être exhaustive. Il existe de très nombreuses boutiques et objets disséminés sur la toile.
Nous avons également prix soin des tarifs pratiqués car comme on le sait, un retrogamer amoureux est perpétuellement sans le sou vu qu’il dépense (toujours) son argent pour des jeux et consoles.

Le temps du rendez-vous approche. Dans quelques minutes, votre belle sera à côté de vous. Un bon gentleman se doit d’offrir des fleurs. Les roses étant ce qu’il y a de plus courant pour déclarer (ou affirmer sa flamme), ce bouquet composé de fleurs aux couleurs des Pokeballs de Pokemon conviendra.
Comptez entre 6€10 et 34€30 selon votre choix à acheter dans la boutique de QuirkyQrafts.

Après un dîner romantique, une petite balade au coeur d’un quartier charmant près de chez vous et vous pourrez offrir à votre amie un bijou, toujours sur le thème du retrogaming. Et ici, le choix est vaste.

Des boucles d’oreilles de chez Clay Collection, dont nous vous avions parlé en 2010 dans une actualité, aux pendentifs, il y en a pour tous les goûts.

Ainsi, DweebishDelights propose des pendentifs aux couleurs de Zelda (et autres) et même des bagues. Comptez de 3€82 pour des boucles d’oreilles en étoiles de Super Mario Bros à 30€52 pour un collier Zelda.

Toujours dans le domaine des pendentifs, Geekyglamorous propose un collier, très St Valentin, en forme de manette. Comptez 20$ (14€83).

Si vous cherchez plutôt un bracelet, pourquoi ne pas opter pour le bracelet coeur 8 bit de chez BrokenClayPots ? Joli et abordable, il ne vous coutera que 10$ (7€63).

Elle est sous votre charme et désire terminer la soirée chez vous.
Un petit tour dans la cuisine pour partager un bon verre de vin (on y a doucement sur l’alcool les amis) ou autre boisson et votre promise apercevra, apposé sur le frigidaire, un coeur à son intention et formé de blocs de Tetris.
Pour cela, 6€90 vous seront nécessaire chez Super Insolite.

La soirée glisse doucement vers un terrain un tantinet plus torride, il convient de prendre ses précautions. A cela, les préservatifs retrogaming, disponibles également chez Super Insolite seront vos alliés pour seulement 1€90.

Enfin, pour le lendemain, un petit déjeuner au lit fera de vous le compagnon rêvé. Evidemment, en tant que retrogamer, les mugs thermosensible avec un coeur en pixel marqueront votre passion aussi bien pour elle que pour vos vieux jeux si vous les commandez une nouvelle fois chez Super Insolite pour 8€90.

Fév 13

Gargoyle’s Quest 2 sur Game Boy traduit en anglais

Gargoyle’s Quest 2, connu sous le nom de Makaimura Gaiden The Demon Darkness, est enfin traduit en anglais, 20 ans après sa sortie.

En 1990, Nintendo lâche une petite bombe dans le monde vidéoludique de la Game Boy avec un spin-off de la série Ghosts’n Goblins, Gargoyle’s Quest, un jeu développé et édité par Capcom.

Ce que peut de gens savent est que le second opus qui a vu le jour sur NES en 1993 et intitulé Gargoyle’s Quest 2, est également sorti sur la portable de Nintendo sous le titre de Makaimura Gaiden The Demon Darkness.

Pour d’obscures raisons, cet épisode, situant les événements avant la guerre contre Breager, a été commercialisé uniquement au Japon. L’Europe et les Etats-Unis auraient du le connaitre mais sa localisation sur ces continents fut annulée.

Grâce à l’importation, il est possible de se procurer ce titre inédit, malheureusement il reste la barrière de la langue. Heureusement, Bailli comble cela en proposant un patch anglais pour Makaimura Gaiden The Demon Darkness.

Ce patch est à télécharger à cette adresse et est à appliquer sur la ROM du jeu.
Quant à la méthode pour y parvenir, nous vous renvoyons vers un tutoriel vidéo visible à cette adresse.

Via RetroCollect

Fév 08

30 ans de collection de jeux vidéo sur Ebay (MàJ)

L’Ebayeur italien videogames.museum vend une collection de jeux vidéo qu’il a amassé durant 30 ans, soit près de 7.000 articles.

La crise financière aurait-elle fait une nouvelle victime chez les rétrogamers, en l’occurrence videogames.museum pour qu’il décide de tout vendre sur Ebay ? Rien de tout cela. Le quidam se sépare de sa collection car il ne peut pas jouer à tout et n’a plus d’espace pour tout stocker.

Ce sont donc plus de 7.000 articles qui sont en vente en un seul lot. Nous n’allons pas en faire le détail mais sachez qu’il y a plus de 6.850 jeux (seuls 70 d’entre eux sont en loose), plus de 330 consoles, environ 220 manettes et environ 185 accessoires. A cela il faut ajouter divers produits promotionnels tels que des bandes originales audio ou goodies.

Evidemment, 30 ans de collection, ça a un prix : 550.000$. Mais même si vous aviez les moyens, la vente, que vous pouvez voir à cette adresse, est terminée.
Le plus étrange est qu’aucune enchère n’a été faite. Le vendeur a t-il reçu une proposition par mail ? Etait-ce une vente bidon ? Nous ne le saurons sans doute jamais.

MàJ

Le vendeur a remis son lot en vente (ici) et aussi incroyable que cela puisse paraitre, il y a une enchère.
Affaire à suivre.

Via Kotaku

Fév 03

Fujitsu FM Towns Marty

Quelques consoles sont peu connues du grand public, encore plus lorsque la machine ne franchit pas les barrières de son pays, ce qui est le cas de la FM Towns Marty de la société Fujitsu.

Commercialisée le 20 février 1993 uniquement au Japon, la FM Towns Marty est pourtant la première console 32 bits de l’histoire vidéoludique. Construite par Fujitsu, entreprise spécialisée dans de nombreux domaines dont les PC, la machine emprunte largement son architecture de l’ordinateur FM Towns, lui offrant au passage la rétrocompatibilité des jeux.
En plus de son lecteur CD-Rom (x1), la FM Towns Marty est dotée d’un lecteur de disquettes en 3,5 pouces et d’un lecteur de cartes PCMCIA (cartes d’extension).
Vendue 98.000¥ (environ 800€ !), le succès n’est pas au rendez-vous malgré son avance technologique indéniable.

En 1994, Fujitsu revoit sa copie et commercialise une nouvelle version, la Marty 2. Grâce à une vitesse accrue de son processeur 386 (25 MHz au lieu de 16), la console gagne en puissance. Deux autres changements sont à signaler. Tout d’abord, la Marty 2 peut se connecter à internet. Aussi, le prix baisse et passe à 66.000¥, ce qui représente encore une forte somme.
Malheureusement, cela ne change rien au destin de la machine dont la production cesse en 1995.

Ironiquement, et comme beaucoup de ses semblables, aujourd’hui, la FM Towns Marty est très rare. Elle fait d’ailleurs peut-être parti des plus rares machines à dénicher, ce qui explique son prix en occasion.

A noter également la taille des boites de jeux. Bien qu’ils soient dans des boitiers CD, ces derniers sont ensuite mis dans des boitiers d’une taille approchant les 30 cm ! Cela n’est pas sans rappeler les boites des jeux micros de l’époque.

Console :
Processeur : 386 32 bits cadencé à 16 Mhz (25 Mhz pour la Marty 2)
Mémoire :
– 2 Mo RAM
– 640 Ko pour les graphismes
Support : CD-Rom, disquette 3,5 pouces, cartes PCMCIA
Palette graphique : 32768 couleurs
Couleurs affichées : 256
Résolution : 352×232 et 640×480 pixels
Son : 6 canaux FM et 8 canaux PCM
Ports : 2 ports manettes, port d’extension, port casque et micro, port vidéo (RCA et S-Video), port clavier et souris
Dimensions : 316x255x78 mm
Poids : 2650g
Autres : réglage du volume en façade, lecteur CD-Rom 1x, alimentation 110V

Manette :
Taille : 133x66x18 mm
Boutons : 6 au total
– Croix directionnelle
– 2 boutons A et B
– Gâchette droite
– Boutons start et select
Ergonomie : très bonne. La manette est très légère et n’est pas sans rappeler celle de la PC Engine à la différence de la forme, plus confortable
Poids : 95g

A son lancement, la FM Towns Marty était vendue 98.000¥ (774€).
Bien évidemment, vous ne la trouverez plus qu’en occasion, sur des sites spécialisés et de vente. Comptez environ 300€ pour un modèle en loose sans jeux. En boite, les prix ne seront pas en dessous de 600€, frais de port compris.
Quant aux jeux, ils sont du même acabit puisqu’il faudra compter au minimum 50€ pour en avoir un en version complète. Les prix sont plus raisonnables, entre 20 et 60€, si le jeu est simplement dans son boitier CD.

La console étant très rare, les pièces détachées le sont d’autant plus.
Côté accessoire, une manette se négocie autour de 50€, le clavier et la souris pour le même tarif. Néanmoins, ces derniers sont difficiles à trouver.

Jan 30

Une table basse en bois en forme de manette NES fonctionnelle

Vous aimez le bois ? Vous aimez également la NES ? Charles Lushear a concilié les deux et propose une table basse en bois en forme manette NES.

Si vous suivez les actualités sur Allgamers, Charles Lushear, de l’équipe Bohemian Workbench ne vous est pas inconnu. En avril 2012, il avait déjà réalisé une manette NES en bois faisant office de table basse.

C’est donc le même type de produit qui a été créé mais avec une légère différence. Cette fois, le créateur a incorporé un emplacement afin d’y ranger un Zapper, lui aussi en bois, et le tout est compatible Wii. Comme vous pouvez le voir sur les photos, l’ensemble, fait à partir de bois exotiques, donne un look « années 70 ».
Enfin, un plateau en verre est compris, ce qui permet une utilisation « basique » de cette table basse.

Quant au prix, il est à la hauteur de la beauté de l’objet. Il faudra compter 7200$, soit, un peu plus de 5300€ pour acquérir cet unique exemplaire sur Etsy… à condition d’habiter aux Etats-Unis.
Pas de regrets finalement.

 

Jan 21

Brett Martin, plus grand collectionneur d’objets de jeux vidéo au monde

Le Guiness Book vient de décerner le titre du plus grand collectionneur d’objets de jeux vidéo à l’américain Brett Martin.

Pour Brett Martin, tout a commencé à l’âge de 8 ans où ses parents lui ont offert une figurine de 4 cm représentant Mario tenant un champignon. Depuis cet américain collectionne les objets liés aux jeux vidéo.

En octobre 2012, sa collection ne contenait « que » 8.030 articles aussi divers comme des consoles, tee-shirts ou figurines. Une collection visible à cette adresse et qui lui a permis de décrocher le titre de « personne ayant le plus d’objets de jeux vidéo ».

Via GeekAreSexy

Jan 21

Une infographie de l’évolution des consoles de jeux vidéo

Bien qu’elle soit jeune, l’histoire vidéoludique est déjà très riche et il est parfois difficile de s’y retrouver. Le site RIPT Apparel a créé une infographie représentant l’évolution des consoles de jeux vidéo de 1967 à 2012.

De la naissance de la Brown Box à la Wii U en passant par les éternelles Atari 2600, NES ou Megadrive, vous aurez, sur une seule image, l’évolution de nos machines.

Via GeekAreSexy

Jan 17

La GCW-Zero, la console portable dédiée au rétrogaming

C’est par messagerie privée que Jean-Michel Girard, plus connu sous le pseudonyme d’Alekmaul (Uwol Quest For Money) nous informe de l’existence d’un projet Kickstarter pour la GCW-Zero, une console open source faite pour le rétrogaming.

Mise au point par plusieurs développeurs oeuvrant déjà dans le retrogaming, dont Jean-Michel, la GCW-Zero (Game Consoles Worldwide) embarquera un logiciel système OpenDingux, sera dotée d’un écran LCD 3,5 pouces d’une résolution de 320×240 pixels (4:3), un ratio idéal pour faire tourner les anciens jeux. En outre, la console possédera un port de carte pour micro SD, une prise casque, et des sorties mini USB et mini HDMI.

130.000$ sont demandés afin que le projet puisse aboutir. A l’heure actuelle, 50% de cette somme est réunie et il reste 11 jours de campagne.
Pour participer, c’est à cette adresse.
Un site internet contenant de très nombreuses informations a également été mis en place à cette adresse. Vous y trouverez même un kit de développement. Par conséquent, les programmeurs peuvent d’ores et déjà élaborer des jeux pour cette console tournée vers le retrogaming.

 

Déc 10

Un fullset Super Nintendo NTSC en vente sur Ebay

Une nouvelle fois, c’est un incroyable lot qui est proposé sur le célèbre site de vente Ebay : un fullset de tous les jeux NTSC de la Super Nintendo, soit 721 titres !

Si début décembre, l’ebayeur Civolvprotos vendait une collection de 273 jeux Dreamcast PAL, cette fois, c’est au tour de l’ebayeur kaisetsuna de vendre un lot de 721 titres américains de la Super Nintendo, tous complets (cartouche, boite et notice).

Le prix demandé ? 24.999$, soit la somme rondelette de 19.333€.
Mais même si vous avez les moyens, ne rêvez pas trop. En effet, le vendeur réside à Columbus, aux Etats-Unis. Et vu le poids que l’ensemble doit faire, il est peu probable qu’une expédition vers l’Europe soit envisageable. Et quand bien même, à quel prix ?

Via RetroCollect

Déc 01

Un jeu de cartes aux couleurs de Zelda

C’est en janvier 2011 que Nelde conçoit les visuels d’un jeu de 56 cartes aux couleurs de la franchise Zelda. Mais il aura fallu qu’il attende pratiquement deux ans avant de voir son projet se concrétiser par la société Bicycle.

Dans ce jeu, les figures ont été remplacé&es par des personnages issus de la série Zelda. Et bien que le coeur ait été conservé, après tout il s’agit d’un item propre à Zelda, les autres symboles ont, eux aussi, été changés en épées, Triforce et rubis.

Ce qui est amusant, c’est de penser que Zelda appartient à Nintendo, société qui a débuté ses activités comme… fabricant de cartes.

Le prix pour ce jeu de cartes est de 15$ (22$09 frais de port inclus, soit 17€) à cette adresse.
A noter que deux couleurs d’étui sont proposés : rouge et bleu. Et pour ceux qui désirent avoir les deux versions, un set de deux jeux est en vente pour 28$ (36$84 avec les frais de port, soit 28€37).

Articles plus anciens «

« Articles plus récents