«

»

Mar 24

NEC PC Engine CoreGrafX

En 1988, un an après la sortie de la PC Engine au Japon, NEC commercialise la CoreGrafX. Côté hardware, rien ne change par rapport à son ainée hormis qu’à la place de la prise d’antenne se trouve une prise péritel. Aussi, la console n’est plus de couleur blanche mais noire.

Alors que la PC Engine ne fut vendue qu’au Japon (et en France grâce à la société Sodipeng), la CoreGrfX arriva aux Etats-Unis mais sous le nom de TurboGrafx-16 le 29 août 1989.

Console :
Processeur : Hu6280 cadencé à 7,16 Mhz
Processeur graphique : HuC6260 16-bit + HuC6270A 16-bit
Mémoire :
– 8 Ko RAM
– 64 Ko VRAM (vidéo)
Support : HuCard de 2,5 Mo
Palette graphique : 512 couleurs
Couleurs affichées : 482 (241 en arrière-plan et 241 sprite)
Résolution : 256×212, 320×256 et 512×256 pixels
Son : 6 voies PSG
Ports : 1 port manette, port vidéo et audio, port EXT-BUS (pour CD-ROM)
Dimensions : 135x133x14 mm
Poids : 421g

Manette :
Taille : 140x60x21 mm
Boutons : 6 au total
– Croix directionnelle
– 2 boutons d’action 1 et 2
– Boutons start et select
– 2 boutons de sélection (pour la vitesse de réponse)
Ergonomie : plutôt agréable. La manette se rapproche un peu de celle de la NES
Poids : 143g


Vous ne trouverez plus la PC Engine CoreGrafX qu’en occasion sur des sites de vente ou en magasins spécialisés.
Comptez une cinquantaine d’euros pour un modèle en parfait état accompagné de 2 ou 3 jeux. En boite, les prix ont tendance à grimper en flèche.

A notre connaissance, il n’existe aucune pièces détachées de la PC Engine CoreGrafX. Les seules choses que vous trouverez seront des HuCards (les prix varient selon le titre; de 9€90 à plusieurs dizaines d’euros) ou des manettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>